mardi 3 octobre 2006

Continue la boucle

DSC_0041Après quelques péripéties, nous voici à Ayacucho pour un jour de repos. Une ville que j'avais toujours voulu découvrir du fait de son histoire tortueuse. Ancienne place importante reliant Lima aux mines du sud du Pérou et de Potosi (aujourd'hui en Bolivie), Ayacucho a vu le déclin la gagner lors de l'avénement de l'automobile. Aujourd'hui les routes ne s'aventurent plus à 4000 mètres d'altitude et longe la côte.DSC_0036

Dans les années 80, la ville s'est rendue célèbre du fait de sa position de capitale du sentier lumineux. De cette époque, ne subsistent aujourd'hui que quelques infirmes d'une quarantaine d'année et la université où toute cette barbarie a commencé. Malgré ce triste passé, la zone reste aujourd'hui l'une des DSC_0040régions les plus contestataires avec par exemple une député parlant en Quechua à l'assemblée. Quoiqu'il en soit, les gens d'ici sont les péruviens les plus agréables qu'il m'est été donné de rencontrer. Sûrement du fait que la zone réussisse à s'en sortir indépendamment de Lima.DSC_0055

C'est dans les sublimes paysages de la région que los Caminos del Inca ont vécu leur étape la plus difficile avec 250 km de spéciale sur la terres. Incroyable et tout une aventure pour joindre une zone de photo. Car notre chauffeur de bus avait monté quelques passagers pour DSC_0058arrondir sa fin de mois. En a résulté quelques trois heures de retard et des passagers refusant de passer par la route du rallye. Génial pour faire son travail, d'autant que le chauffeur ne connaissait pas la route et que le bus est tombé en panne. Bref nous avons finalement convaincu le DSC_0093chauffeur et payé le péage de la route...

Le retour à Ayacucho fut plus calme avec 200 km ou 5 heures dans la benne d'un pick-up. Génial pour profiter des paysages et se souvenir de l'Argentine.

DSC_0108DSC_0120DSC_0156DSC_0165

Posté par klimo à 22:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Continue la boucle

    So long

    J'ai loupé des épisodes (tu me raconteras ça au retour). Tes filés sont propres, le cadrage soigné, faudra me dire ce que tu as acheté comme boîtier chez les péruviens !
    Content que tout baigne pour toi.

    Posté par Laurent TT, lundi 9 octobre 2006 à 21:23 | | Répondre
Nouveau commentaire